Sélectionner une page

REPRÉSENTATIONS SCOLAIRES saison 2021-2022
au Théâtre des 4 Mains

LE MOMENT-CLÉ

Compagnie du Chien qui tousse

  • Jeudi 30 septembre à 10h et 13h45
  • Vendredi 1er octobre à 10h

Pour les 4e, 5e, 6e primaires

L’histoire commence tard dans la nuit, à cette heure où les gens qui ont un toit dorment. Semblant sortir d’une canette, un être étrange apparaît devant un clochard et propose de l’accompagner dans un monde meilleur. Serait-ce un génie ? Le clochard est séduit, mais auparavant, il éprouve le besoin de répondre à une question : quel est le moment-clé, ce moment où sa vie a basculé ?
A travers l’humour et la dimension fantastique qu’apporte la magie, est soulevée la question de la solidarité et de la responsabilité collective face à la pauvreté.
Dans un univers magique et fantastique, entre rêve et réalité on aborde ici une notion essentielle : la solidarité.
Un spectacle qui touche en plein cœur, une écriture toute en émotion, un sujet sensible raconté avec beaucoup de poésie.

www.chienquitousse.be

PINOCCHIO LE KIKIRGA

Théâtre des 4 Mains et Théâtre Soleil de Ouagadougou (Burkina-Fao)

  • Vendredi 15 octobre à 10h et 13h45

Pour les 1e, 2e, 3e, 4e, 5e et 6e primaires

Pinocchio le Kikirga est né de la rencontre entre le Théâtre des 4 Mains et le Théâtre Soleil de Ouagadougou, une compagnie qui travaille petit à petit à l’émergence du théâtre jeune public en Afrique. Ensemble, nous avons découvert dans le texte original de Collodi de nombreux thèmes qui concernent directement la société burkinabé d’aujourd’hui : la pauvreté, l’attirance de l’Eldorado européen, le rapport entre les générations, la migration…
Pinocchio le Kikirga n’en reste pas moins un spectacle à l’africaine, joyeux, musical, dansant et coloré, qui se permet de jongler avec les cartes de ce conte que tout le monde connaît ou croit connaître. Il raconte l’histoire de cet enfant marionnette imparfait, plein de faiblesses mais terriblement attachant, qui se fait manipuler par tous ceux qu’il rencontre.
Accompagné musicalement par deux musiciens-chanteurs burkinabés d’une énergie vivifiante, joué par des comédiens africains et belges, des masques et des marionnettes de toutes tailles, il nous emporte en Afrique de l’Ouest avec un regard critique sur le monde actuel et la façon dont il se partage entre les peuples.
De grandes figures de l’imaginaire de l’Afrique de l’Ouest y sont intégrées, telles que Mamiwata, Siapopo et Guiro, Bala le Mignon, et d’autres personnages plus réels tels qu’un passeur lybien, tissant de nombreux liens avec le fonctionnement de la société africaine d’aujourd’hui.
Ce spectacle permet aux enfants de porter un regard critique sur le monde et la façon dont il fonctionne.
En plus de ce questionnement, les enfants vont plonger dans l’univers Africain : une ambiance chaude et festive au rythme du balafon et du djembé.

www.4mains.be

BALLON-BANDIT

Inti Théâtre

  • Lundi 18 octobre 2021 à 9h et 11h
  • Mardi 19 octobre 2021 à 9h et 11h

Pour les accueils, 1e, 2e maternelles

Devant nous, Tom est seul. Presque totalement seul.
Avec lui, Il a sa musique préférée : celle de David Bowie. Soudain, surgit Ballon.
Alors, Tom l’apprivoise, partage ses chansons, invente avec son nouvel ami des danses nouvelles.
Tous deux se trouvent, se perdent et se retrouvent dialoguent, et passent par tous les états.
Devant nous, théâtre et danse se mêlent, se contaminent et se métamorphosent.
L’expérience de la solitude est amusante, elle donnerait presqu’envie tant elle devient, grâce à Ballon, une aventure magique pleine de poésie.
On entre ici dans une vraie histoire dansée ! D’un simple ballon naît un personnage au caractère bien trempé. On virevolte avec lui sur les cultissimes musiques de David Bowie.

On apprécie ici l’audace de proposer l’univers de cette star du Rock et de la pop aux plus petits.

www.inititheatre.be

FRONTERA

Création du Théâtre des 4 Mains et du Projet Cryotopsie

  • Lundi 20 décembre à 10h et 13h45
  • Mardi 21 décembre à 10h et 13h45

Pour les 5e, 6e primaires, 1e, 2e secondaires

Le projet « FRONTERA » est né d’une rencontre : celle de nos deux compagnies avec un demandeur d’asile irakien, Mohammed Al Mafrachi. Cet homme de 35 ans, arrivé d’Irak en Belgique il y a 7 ans, nous fascine par son énergie vitale malgré les refus d’asile répétés. Aujourd’hui, Mohammed parle à la fois le français et le néerlandais. Par la découverte du théâtre, en atelier d’abord, puis en tant que professionnel, il a trouvé un sens à sa vie, même « sans papiers ».
Notre spectacle est né d’une réflexion sur l’absurdité de ce refus d’asile et sur l’injustice de cette situation. Rassemblant autour de lui sur le plateau trois comédien·ne·s belges venant des deux côtés de notre frontière linguistique, nous aborderons par le théâtre d’objets la question des frontières, leur origine, et la folie de leur déploiement dans le monde de 2021. Nous qui passons des frontières sans même y penser, réalisons-nous l’injustice que cela représente pour d’autres qui y meurent chaque jour ?
Avec humour, naviguant entre univers décalé et réalisme, le spectacle tente de dépeindre le système mondial actuel tout en racontant, de manière détournée et collective, l’histoire de Mohammed. Le spectacle se veut humaniste : n’amenant ni solutions ni messages, il a pour but d’éveiller le jeune public à une réflexion sur l’essence même des frontières.
L’intérêt d’un tel spectacle ? Si nous avons choisi de travailler avec, et à partir de, l’histoire de Mohammed, c’est aussi parce qu’il nous paraît important que le jeune public puisse sortir les “migrants” de leur anonymat, leur donner un visage et une voix, les rencontrer, voir à quel point ces personnes peuvent s’intégrer et être porteuses pour notre société
En plus d’amener les enfants à se poser des questions sur les frontières et ce qu’elles représentent, il nous paraît crucial aussi que les enfants belges d’origines diverses puissent voir sur un plateau de théâtre des comédien·ne·s issu·e·s de la diversité, des personnes d’origine arabe ou africaine, prêt·e·s à témoigner de leur parcours. Ce spectacle, nous le rêvons comme une rencontre, c’est pourquoi nous mettrons l’accent sur les bords de scène après chaque représentation, comme réel prolongement du spectacle.
Après une crise comme nous venons d’en connaitre une, où justement les frontières sont redevenues matérielles et concrètes, ce sujet prend tout son sens.

www.cryotopsie.be
www.4mains.be

TIMBULLES

Collectif H20z

  • Vendredi 14 janvier à 10h00 et 13h45

Pour les 3e maternelles à 3e primaires

Entouré de sa grand-mère Mamy-Alice et de la sœur de celle-ci, Tatie Zou, Tim se découvre une passion : faire des bulles.
Grâce à ces deux femmes créatives et aimantes, on le voit s’épanouir dans un univers musical, poétique et pictural.
“Invisible” au milieu de sa classe, arrivera-t-il à prendre sa place ?
Spectacle visuel et léger qui incite à la rêverie.

www.oz-absl.be

MA VIE DE BASKET

Collectif Hold Up

  • Mardi 15 février à 10h00 et 13h45

Pour les 2e, 3e et 4e primaires

Bienvenue dans la cordonnerie de Rosie et Sara ! Ici, les cordonnières réparent les chaussures, et pour celles qui n’ont jamais été récupérées par leurs propriétaires, elles leur offrent une seconde vie. À travers leurs chaussures, les deux cordonnières s’amusent à raconter leur rencontre.
C’est ainsi que l’histoire de Sara nous est révélée par le biais d’une basket qui débarque au pays des souliers de cuir. Cette jeune basket fait de multiples rencontres, certaines amicales et d’autres hostiles. Son destin bascule lorsqu’elle se rend compte de sa particularité : celle de ne pas avoir d’étiquette.
Sous l’ordre des grosses bottines, elle se voit obligée de reprendre la route, ou bien ce sera un bon pour : « les oubliettes ».
Pourra-t-elle déjouer le destin qui la pousse à migrer en permanence ? Pourra-t-elle un jour arrêter de fuir et de se cacher ? Les autres chaussures lui viendront-elles en aide ?

Le spectacle allie un sujet de société, la migration, à une forme ludique aboutie. Le thème est traité à hauteur d’enfant et les jeunes spectateurs se passionnent pour le récit. Ils partagent les peurs, les révoltes et les indignations des jeunes et intrépides héros prêts à tout pour sauver Sara !

 www.holdup.be

AMANDA et STEFANO

Théâtre du Sursaut

  • Mardi 10 mai à 10h00 et 13h45

Pour les 1e, 2e et 3e maternelles

Une fille, un garçon, deux tables, une feuille de papier.
Autour d’un décor épuré s’animent deux êtres différents faits d’élans, de plaisirs, de loufoqueries et d’humeurs.
Ils vont s’accorder et se désaccorder autour de choses simples de la vie : mon espace, mon envie, mon besoin. Notre espace, nos envies, nos besoins.
Ils vont venir provoquer le rire et donc l’émotion chez l’enfant qui découvre peu à peu ce qu’est être avec l’autre, ce qu’est construire ensemble.
L’écriture se veut comme une initiation à l’absurde pour les petits, le tout saupoudré d’impertinence pour que le plaisir soit grand !
Spectacle clownesque, drôle et sans paroles.

www.theatredusursaut.be