Contactez-nous +32 (0)10 86 07 31

Création 2015
Août 2015
POUPETTE IN BRUXELLES
Création pour les 6 ans et plus
En co-production avec Froe Froe Theater
Un spectacle de Marc Maillard et Marie-Odile Dupuis
D’après le livre « Deesje » de Joke van Leeuwen –  édité par Em. Querido’s Kinderboeken Uitgeverij
« Poupette in Bruxelles » est une adaptation à la mode belge du livre hollandais « Deesje » de Joke Van Leeuwen. C’est le récit rocambolesque et poétique d’une petite fille de la province perdue en ville toute seule, pour la première fois de sa vie.
Ensemble, compagnies flamande et wallonne, nous avons décidé de replacer cette histoire à Bruxelles/Brussel, Bruxelles d’aujourd’hui, francophone et flamande, européenne, multiculturelle. Un grand jeu de piste donc dans Bruxelles et ses ruelles, ses immeubles et ses vieilles maisons, ses rencontres saugrenues, à la façon d’un thriller plein de suspense !
Nous avons décidé de la teinter du quotidien des enfants d’aujourd’hui, de l’ambiance du hip hop urbain, de l’odeur de la consommation et des inégalités, de la puissance des médias idiots. Poupette est heureusement munie d’un sens de l’imagination extraordinaire qui lui permet de s’en sortir dans cette drôle de ville et d’y retrouver sa route.
Le spectacle est fait d’un mélange de nos deux cultures, de nos techniques et exigences, d’un mélange de comédiens et de marionnettes, de musiciens et de manipulateurs, de vidéo et de 3D.
PRESSE Poupette in Bruxelles
Lesoir-2
Poupette, reine des petits belges
Poupette in Bruxelles est une pure gourmandise pour les enfants
Beau coup de cœur pour le rock’n’roll Poupette in Bruxelles, création du Théâtre des 4 Mains et de Theater Froe Froe. L’alliance des deux compagnies, l’une wallonne et l’autre flamande, avait déjà accouché du génial Avaar, et voilà qu’elle remet ça avec une pièce amoureusement belge.
C’est l’histoire de Poupette, petite fille de province, qui doit retrouver sa mère à Bruxelles pour rencontrer sa belle-famille, flamande. Par un rocambolesque concours de circonstances, la voyageuse va se perdre dans la capitale et faire toutes sortes de rencontres saugrenues, avant d’être retrouvée par les siens.
Marionnettes baroques, vidéos sportives sur castelets mobiles, accompagnement hip-hop en live et effets spéciaux à gogo : Poupette in Bruxelles est le spectacle le plus revigorant de toute la semaine. On court de la gare Centrale à la rue Neuve dans des travellings magiques. On croise des guichetiers de la SNCB tout à fait croquignolets, on s’imprègne de Matongé avec une mamma africaine aux talents insoupçonnés. On pénètre dans les intérieurs bruxellois par un théâtre d’ombres discret. On fait des blagues sur les Wallons, même si les « Flamins » ne sont pas épargnés.
C’est burlesque, fun et férocement moderne.
CATHERINE MAKEREEL – 24/08/2015

LaLibre

Histoire bilingue et multiculturelle
Un moment de grâce en fin de Rencontres qui, après deux fades journées, remontent le moral des troupes, d’attaque pour le Théâtre des 4 Mains, une compagnie proche de l’enfance. Après des « Petites histoires grrrochonnes » abouties, voici « Poupette in Bruxelles » d’après le récit « Deesje » de Joke Van Leeuwen et co-produit par le Theater Froe Froe. Une version a déjà tourné en Flandre. Voici la vision francophone de cette histoire bilingue et multiculturelle.
Le père de Poupette veut profiter des vacances de sa fille chez sa mère pour décorer sa nouvelle chambre. Un coup de fil, en théâtre d’ombres, d’une maison à l’autre, et la tension s’installe. Plus préoccupée par son travail à Paris et son nouvel amoureux flamand, la mère de Poupette envoie celui-ci l’accueillir à la gare. Un malentendu et d’autres incidents propulseront Poupette, incarnée par la juvénile Violette de Leu, dans les couloirs du métro, les rues de Matongé et les studios de la télé.
Un récit rondement mené, mis en scène par Marie-Odile Dupuis et Marc Maillard, des préoccupations qui touchent les enfants et des moyens techniques ingénieux tel un travelling du meilleur effet, rendent les pérégrinations de la marionnette Poupette d’autant plus palpitante qu’elles sont soutenues par la musique live et les raps de l’autodidacte Gloria Boateng.
LAURENCE BERTELS – 24/08/2015

Capture d’écran 2015-12-18 à 10.36.32

L’aventure ne s’annonçait pas simple ! Rejoindre Bruxelles en train pour retrouver, sur un quai aléatoire, un nouveau beau-père néerlandophone dont les deux enfants exècrent l’idée même d’avoir une demi-sœur… Qu’à cela ne tienne, la petite Poupette, craintive mais candide, sous ses deux tresses et son béret rouge, se retrouve embarquée, malgré elle, dans cette épopée qui, en plus de ne pas être simple, sera carrément rocambolesque.
Poupette in Bruxelles, c’est avant tout une très belle collaboration entre une compagnie wallonne, l’illustre Théâtre des 4 Mains, et une compagnie flamande, le non moins illustre Theater Froe Froe. Le résultat est détonant, l’énergie décuplée, l’humour savoureusement tweetalig ! Adapté et mis en scène par Marie-Odile Dupuis et Marc Maillard, le livre de littérature jeunesse « Deesje » de l’écrivaine hollandaise Joke Van Leeuwen en est la source.
Sur le plateau, un dispositif astucieux nous fait suivre le périple de la fillette, entre jeu d’acteurs et marionnettes diverses, entraînante et prégnante musique live, table à tapisser pour parcourir la ville, petite lucarne de théâtre d’ombres pour rentrer dans un appartement, projections pour ne rien manquer de l’univers ludique et foisonnant… De l’effervescence de la Gare Centrale aux sourires de Matongé, de l’agitation d’un studio télé à la torpeur d’un rêve étrange, les images se bousculent. On rit, on est surpris, on réfléchit aussi puisqu’en plus d’être divertissante, la pièce se joue des a priori en tout genre, des médias, des inégalités… Sur scène, une fameuse clique, Jérôme Poncin, Gert Dupont, Violette de Leu, Gloria Boateng et François de Myttenaere, pour remarier à merveille nos deux communautés et célébrer les pouvoirs de l’imagination. Joyeux et intelligent ! Om te zien !
SARAH COLASSE – 12/2015
Cinq comédiens portent avec fièvre un thriller musclé, bilingue, péri d’humour et de poésie. Il aborde allègrement l’immersion culturelle, la différence, le vide télévisé, la famille et ses particularités contemporaines. Même le roi Philippe croise le chemin de Poupette. La ville, à portée de regard, se charge de lieux et mouvements. Ceux-ci sont créés face au jeune public qui devient témoin d’une saga d’arts vivants. La chanteuse de rap Gloria Boateng offre une épatante dimension hip hop à un spectacle qui s’adresse aux enfants (dès 6 ans) comme aux aînés. La mise en scène réinvente avec bonheur une complicité scénique, un théâtre d’ombres, d’images, de marionnettes et d’acteurs. Françoise Lison – 01.2017
Distribution
Adaptation : Marc Maillard et Marie-Odile Dupuis
Mise en scène : Marie-Odile Dupuis et Marc Maillard
Interprétation : Jérôme Poncin, Gert Dupont en alternance avec Tom Mannaerts, Violette de Leu, Gloria Boateng
Scénographie : Theater Froe Froe
Marionnettes : Marc Maillard, Ina Peeters, Aurélie Deloche
Musiques et chant en live : Gloria Boateng
Création vidéos : Gert Dupont, Olmo Claessens
Régie : François De Myttenaere
Assistanat mise en scène : Anaïs Pétry
Affiche : Ian De Haes
Vidéo : Éléonore Coyette
Avec le clin d’œil de Max Vandervorst pour l’arrangement de la Brabançonne
>> Co-production Théâtre des 4 Mains et Theater Froe Froe, avec le soutien de la Fondation Roi Baudouin et de Taalunie, la Province du Brabant Wallon et la Fédération Wallonie-Bruxelles. 
Taal-unie-poupette
Photos Province de Liège – Gilles Destexhe
Photos Evy Demotte
Fiche technique

icone-pdf-4Mains

Plan feu

icone-pdf-4Mains

Affiche du spectacle

icone-pdf-4Mains

Photos HD (Part1)

icone-pdf-4Mains

Photos HD (Part2)

icone-pdf-4Mains

Paroles du CD 

icone-pdf-4Mains

Dossier d’accompagnement

icone-pdf-4Mains

Propulsed by Wordpress & Be Quiet.