Contactez-nous +32 (0)10 86 07 31

Les lois fondamentales de la stupidité humaine
  • Samedi 24 janvier à 20h30
  • Théâtre adulte
  • Lieu de la représentation : Espace culturel, place de Trémentines à 1390 Néthen

LES LOIS FONDAMENTALES DE LA STUPIDITE HUMAINE
de Carlo Maria Cipolla avec Emmanuel Dekoninck et Erick De Staercke
Mise en scène Marc Weiss Coproduction Les Gens de bonne Compagnie et le Théâtre du Sygne
Deux choses sont infinies, l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore la preuve absolue.
Albert Einstein
Eric De Staercke et Emmanuel Dekoninck se sont saisis du best-seller de Carlo Maria Cipolla, historien de l’économie, pour partager un délire clownesque autour de la question suivante : comment évaluer l’impact de la stupidité humaine sur nos destins personnels et sur l’ensemble de la société ? Vaste question à laquelle Cipolla répond par un petit chef-d’œuvre de funambulisme intellectuel.
Selon lui, l’humanité se divise en quatre grandes catégories : les crétins, les bandits, les intelligents et les stupides. Et ce sont les stupides qui, de loin, sont les plus dangereux… Dans un mélange de rhétorique par l’absurde et de langage pseudo-académique, Cipolla construit une sorte de théorie générale désopilante de la bêtise, précieuse pause d’excentricité et d’humour dans cette époque frénétique et folle.
En scientifiques émérites désireux de faire partager leur découverte, le professeur (De Staercke) et son assistant (Dekoninck) décortiquent l’être humain et sa faculté de nuire, incarnant une suite de personnages drôles, tragiques, émouvants ou poétiques, dans les situations les plus incongrues.
Presse
« Les lois… » est un régal d’humour et de lucidité (…). Il démontre par l’absurde que « la démocratie permet de nuire à tous les autres sans rien y gagner » dans une magistrale leçon de politique appliquée servie par deux comédiens au mieux de leur forme. A voir sans attendre. »
L’Echo, Didier Béclard, décembre 2013
Distribution
Création Lumières : Nicolas Thill – Scénographie : Anna Terrien – Costumes : Justine Drabs – Marionnettes : Béa Pendesini – Régie : Cristian Gutierez-Silva
Propulsed by Wordpress & Be Quiet.